Évaluez le produit et non pas le fabricant ou le distributeur

Lorsque la revue « Protégez-vous » évalue une souffleuse, elle évalue la performance du produit. Elle n’accorde pas de points au concepteur ni plus de points parce qu’elle est fabriquée en Chine plutôt qu’en Corée du Sud. Elle n’accorde pas non plus de points parce que c’est une Toro ou une Ariens ou une Honda. Elle n’accorde pas de points parce qu’elle est vendue par Walmart plutôt que par Canadian Tire. Elle n’accorde pas de points non plus parce qu’elle est vendue par des conseillers qui en principe sont mieux formés que d'autres. Elle n’accorde pas de points non plus en fonction de la réputation du fabricant ou de la solidité financière de la firme qui le vend. Ou en fonction de la pub qu’elle fait dans les médias. Elle fait quoi ? Elle évalue le produit. Ses caractéristiques, ses qualités relatives à durabilité, performance, coûts, réparations, etc. Elle évalue le produit. Elle n’évalue pas le réseau de distribution, car ce n’est pas important dans l’évaluation d’un produit.

Ce doit être la même chose pour l’achat d’un fonds ou d’un portefeuille de fonds. On ne doit pas acheter parce qu’on dit que le gestionnaire est bon, ou parce qu’il est vendu par telle firme qu’une autre, ou parce que la firme existe depuis plus de 100 ans, ou parce qu’elle a des milliards de dollars d’actifs sous gestion, ou a des conseillers bien formés ou fait de la belle publicité. Si vous êtes influencé par ce qu’on vient de décrire, vous êtes influencé par le réseau de distribution et vous n’avez encore rien vu de la performance du produit. Vous devez évaluer la performance des fonds et des portefeuilles de fonds et pas ce qui les entoure. Faites comme la revue « Protégez-vous » et évaluez le produit, pas ce qui l’entoure. Pour savoir ce que vous devez rechercher chez un fonds ou un portefeuille de fonds, veuillez lire le texte 7.